Décembre 2014 risque d’être difficile à vivre.

Les énergies sont fortes et nous poussent encore plus loin dans les prises de conscience.

Marie-Lore nous l’explique très bien et surtout nous donne des pistes pour vivre ce dernier mois de l’année 2014 au mieux.

photo 1 énergieL’énergie de décembre 2014

Ces deux derniers mois de 2014 nous montre l’énergie de cette fin de décennie. C’est bouleversent, déstabilisant. On voit remonter tous nos problèmes. On vit des répétitions de situations que l’on connaît bien et qu’on croyait maîtriser…
À la différence d’avant nous sommes plus vite conscients de ce qui se joue. Nous râlons, luttons, reprenons un tour de manège gratuit, finissons par accueillir notre lenteur avec le sourire et acceptons de faire une chose après l’autre.
Notre regard s’est ouvert, notre cœur s’expanse et nos comportements changent. On supporte beaucoup moins les excès qu’avant. Le corps manifeste très vite ses signes de fatigue.
On ne peut plus se cacher derrière des excuses, des faux semblants en ce moment. On finit par faire tomber le masque pour panser ses blessures et on demande de l’aide. Le barrage se fissure. On arrête de dire oui à tout.
On est bel et bien obligé de changer notre regard sur notre vie et d’accepter de revoir nos constructions mentales.
Le prince charmant c’est fini. Le petit boulot peinard approche de la fin. Être la victime du grand méchant loup ne tiens plus la route… Voici venu le temps de prendre nos responsabilités et notre courage à deux mains. Une ne suffira pas. Cette fin d’année nous annonce des changements majeurs dans notre vie, dans la société, dans le monde. Ces deux derniers mois nous montre l’énergie de la décennie à venir.

Ne passez pas à côté de vous

Investissez sur vous maintenant, vraiment. Dégagez dès à présent un budget bien-être.
Engagez-vous dans un travail personnel. Seule cela va être difficile. Frottez-vous à l’autre, il n’y a qu’ainsi qu’on progresse. L’autre est toujours notre miroir. Et en ce moment l’autre est un miroir grossissant, une loupe de phare sur nous pour nous voir en gros plan. N’ayez pas peur de montrer vos faiblesses, on va tous y passer…
Trouvez un accompagnant en qui vous avez confiance pour vous serrer à la culotte et vous aider à franchir les caps. Prenez des cours sur comment apprendre à tenir la barre d’un navire… Vous allez devoir changer de voie. Et faire dévier de sa direction un gros paquebot, n’est pas aisé.
Fini les plans généralistes qui fonctionnent pour la masse.

photo 3 énergieFaites « du sur mesure »

J’ai eu de la chance d’avoir une maman couturière qui me faisait mes habits sur mesure. Quand j’allais faire les boutiques seule, adulte, c’était l’horreur. Rien ne m’allait…. J’étais tellement habitué à porter des vêtements taillés sur ma silhouette que je n’arrivais pas à me vêtir dans le prêt à porter. Et avec le temps je me m’y suis accommodé tant bien que mal. Fini le temps de porter des costumes qui ne nous vont plus, dans lesquels on a grandi, qui ont déteint avec les années…
La vie est ainsi faite. Nous avons tous un mode emploi. Quand nous commençons à comprendre comment nous fonctionnons et pourquoi, nous cherchons tous la place qui nous va comme un gant. C’est cela l’énergie de la fin de l’année 2014: nous montrer, nous faire ressentir le besoin de trouver notre particularité.
Avant on se crevait pour avoir une maison, une sécurité sociale, des enfants dans une bonne école. On trimait comme des fous pour avoir de l’argent et être en sécurité. La vie nous montre depuis 40 ans que l’argent ne nous protège plus. On peut tout perdre du jour au lendemain. On a continué à y croire. La fin de cette année ne nous laisse plus le choix de croire à des illusions.
La sécurité de l’emploi n’existe plus pour longtemps.
Alors que nous reste-t-il quand il n’y a plus l’espoir?

La foi en soi, le plan débrouille…

Après le plan b, quand nous avons vu qu’il ne nous satisfaisait pas plus, nous nous tournons plus vers l’invisible en cette fin d’année. N’avez-vous pas vu la rapidité avec laquelle les consciences s’éveillent en ce moment? On ose imaginer devenir indépendants, accompagner les autres, changer de vie, de pays…
Les gens commencent à croire à la magie de la vie.
Nous ne sommes pas en guerre. Il n’y a plus d’enjeu ni d’argent pour nous motiver. On est en train de comprendre par la force des choses qu’il est urgent de s’éveiller et de se prendre par la main pour construire sa place, pour trouver la forme de la pièce à construire pour se sentir un rouage parfaitement taillé pour la grande horloge de l’Univers… pour que le temps n’existe plus. Nous ressentons le mécanisme universel et avons bien envie qu’il fonctionne harmonieusement pour la nuit des temps.
Grandes questions majeures cette année…
Pourquoi suis-je fait(e)? Pour organiser des fêtes ? Tenir un restaurant ? Guider les autres ? Écrire des livres ? Vendre des bouquets de fleurs ? Organiser des voyages ? Tenir une épicerie fine ? Enseigner et transmettre ? Avoir des enfants ?
Cette période dans laquelle nous vivons est extraordinaire. Nous devons trouver quelle est notre place de maillon dans la chaîne….

photo 4 énergieLes hypersensibles les plus touchées

Les hypersensibles sont les plus touchés. C’est à eux en premier que l’univers demande de se poser, de se renforcer, de dire non, de se reposer, d’être dans le présent, de revenir dans leur ressenti juste, de croire en l’être humain, en la vie, en l’avenir.
Ce sont eux qui vont supporter, consoler, porter, accompagner ces gros changements majeurs que nous apporte la décennie qui arrive.
J’ai adoré cette année 2014 parce que je n’ai plus l’impression d’être une extraterrestre. Je suis plus la rare bisounours de mon quartier… Je ne suis plus seule à penser que l’être humain peut être bon et généreux… Je ne suis plus seule à considérer que l’entraide est merveilleuse. Je ne parais plus anormale en prenant plaisir à regarder un ciel bleu et à cueillir des fleurs. Jouer à un jeu de société avec mes amis ou des enfants me semble plus jouissif qu’aller m’acheter qu’une paire de bottes Prada à 400€ ou un sac Vuitton à 1500€…
Cette année 2014 à ouverte une faille spatio-temporelle pour nous montrer que nous ne pourrons plus vivre comme avant. Nous sommes en train de changer intérieurement. Notre ADN se modifie et notre système de pensée également. Ce que nous envisageons pour notre avenir est plus qu’incertain. Ce futur ne nous rassure tellement pas que nous préférons nous occuper de notre présent. Ce qu’on nous repère depuis la nuit des temps sur le fait de jouir de son présent est en train d’arriver… Nous sommes en train d’en expérimenter les bienfaits.

Si vous êtes accompagnants

2014 nous a montré autant que faire se peut que nous n’étions pas des sauveurs. Arrêtons de nous épuiser pour rien. On doit se relever pour construire un nouveau monde non pour autant détruire l’ancien. Alors concentrons-nous là où nous pouvons couler du ciment. Nous ne sommes pas des marteaux pour détruire des murs. À chacun de faire tomber ses propres murs, résistances, barricades, échafaudages. Il est temps de demander de l’aide lorsqu’on tourne en rond tout seul. N’allez plus cherchez les gens, laissez les venir à vous.
L’entraide est l’énergie de cette fin d’année et c’est aussi l’énergie de la décennie qui arrive. Je suis présent pour les autres quand c’est juste et j’ose demander de l’aide quand je patine pour repartir sur mes rails. Je donne de mon temps mais pas inutilement quand on m’a rien demandé.

photo 2 énergieEn résumé les messages de 2014

• Engagez-vous dans un travail personnel.
• Travaillez sur vous en étant accompagné par quelqu’un de bienveillant que vous ressentez comme incarné et solide.
• L’entraide va vous faire du bien. Les familles karmiques se serrent les coudes.
• Les hypersensibles attendez-vous à être encore bien secoués encore en fin d’année.
• Ne forcez plus les personnes autour de vous à comprendre maintenant absolument. Accompagnez leur mouvement, leur vitesse, ne les poussez pas dans l’escalier.
• La fin de l’année est comme une machine à laver en programme essorage, pensez au temps de séchage…
• Lâcher les croyances inutiles qui ne vous rendent plus heureux
• Ne résistez pas au changement
• Restez dans le présent et ne projetez plus de plans sur la comète vous allez tellement changer ces prochains mois et années.
• Amusez-vous pour vous détendre, dansez, rigolez, jouer…
• Patience, patience, une chose après l’autre. La patience ne veut pas dire ne rien faire mais se préparer à être prêt.
• 2014 a été une année qui nous prépare à vivre cette décennie. Bon vent matelot !

 

Ce contenu a été publié Les énergies du mois par Marie-Lore.