Et voilà, fin de notre escale à Toulouse pour Loulou et moi.

Une escale riche en émotions, rencontres, mise au point.

J’ai pu mesurer le chemin parcouru, le travail fait depuis ce jour de Pâques 2013 où le ho’oponopono est entré dans ma vie.

Que de prises de conscience, que de nettoyage et un puis un beau bilan qui m’a permis de me rendre compte que j’avais aujourd’hui bien assez de connaissances et que je pouvais passer à l’action.

Les rencontres ont été belles et pleine de synchronicité. L’adage « Qui se ressemble s’assemble » a pris tout son sens pour moi. Je rencontre désormais des êtres qui me ressemblent.

appartCe fut d’abord le choix de l’appartement guidé par l’intuition de Fils Aîné, un appartement adorablement vintage au cœur de Toulouse avec toutes les commodités dont on peut avoir besoin : boulangerie/pâtisserie et pharmacie au rez de chaussée, près d’une supérette, à 10 pas de la Garonne, proche du métro et d’un parking souterrain. Certes peu lumineux (ce qui est normal puisque situé dans un très vieil immeuble de Toulouse) mais sa position le rend extrêmement pratique. Quant au propriétaire, Monsieur Arnold, LE savoir-vivre personnifié, fut une des premières rencontres effet boule de neige que j’ai fait au cours de ces mois.

gîte la Courte EchelleUn beau séjour à la montagne grâce à la radieuse Alys et son Julien de cœur au gîte de la Courte Échelle où nous avons pu passer le réveillon tant souhaité par Monsieur Mari auprès d’un feu de cheminée et aux pieds des Pyrénées. L’occasion pour Loulou de faire ses « premiers pas » en ski, de découvrir la station de ski d’Hautacam, de savourer une garbure à l’auberge de la station de Luz Ardiden, de visiter Lourdes que Monsieur Mari ne connaissait pas.

le-pere-noel-du-coeur-sandy-vendrelyNoël bien sûr accompagné d’un conte « Le Père Noël du Cœur » de Sandy Vendrely et de la rencontre avec son chéri Michel Lopez, chasseur de mémoires.

De jolis fous rires avec Marie-Christine, magnétiseuse et chroniqueuse pour les Carnets, que j’ai eu la joie de rencontrer, des retrouvailles toutes douces et culturelles avec la petite tribu Bardou-Scottez, avec qui, malgré la distance, l’amitié grandit en même temps que nos enfants, des moments choisis avec la famille, un pèlerinage à Houeydets, pays de souvenirs en compagnie de la radieuse Isabelle et son adorable mari, un bel élan donné par Catherine Bordès qui m’a été présentée par Monsieur Arnold. Des rencontres qui n’ont pu se faire que virtuellement mais tout aussi riches. Et des moments difficiles aussi, douloureux même tellement nécessaires à notre cheminement. Merci…

2015 est l’année de toutes les surprises, il est temps de récolter de ce que j’ai semé ces dernières années. La première récolte m’apparaît pleine de promesses et de bon augure pour les suivantes.

Prochaine escale : retour sur le Caillou (Nouvelle-Calédonie) pour au moins 3 mois avant un nouveau départ qui sera peut-être une de nos dernières étapes. L’occasion de faire le point avec mes sœurs de cœur.

A tout bientôt.