pontonC’est l’histoire d’une personne qui apprend qu’elle a un don, même plusieurs, tout d’abord celui de magnétiseuse.

Les autres dons sont au fond de chacun(e) d’entre nous : être à l’écoute des autres, être présent pour tel ou telle personne, donner des conseils … Mais elle qui est là quand elle n’est pas bien ?

Après avoir attendu des années, voici l’occasion (quand certaines choses ou situations se présentent une fois, ce n’est pas dit qu’elles se représentent une autre fois) d’ouvrir un cabinet de soins, d’emménager et de déménager, créer son petit cocon tout douillet suivant ses ressentis… De suivre son chemin…

Youpi, enfin, tout s’enclenche !!

Le plus difficile sera de trouver l’argent pour l’achat des meubles, déco et aussi au moins quatre mois d’avance pour le loyer. Il n’y aura pas beaucoup de portes qui vont s’ouvrir à elle (pas grand monde ne croit à ce qu’elle fait) mais une s’ouvrira et la somme demandée sera acceptée.

Elle se donne six mois pour rembourser la somme prêtée car logiquement, si tout se passe comme elle l’espère, cela devrait se faire ! Le bail est signé, emménagement, déménagement, tout se met en place … Les mois passent, le loyer est payé, régulièrement sans retard.

Et là, le trou noir, le mois désertique, personne, aucun patient, rien…

Elle ne l’avait pas prévu, ou si peut-être, mais espérait que cela arrive le plus tard possible !!

Elle se dit comment payer ce loyer, même avec du retard tant pis, mais payer ? Il n’y a pas « trente six mille solutions », mais une seule : demander à un ami de lui prêter la somme qu’elle lui remboursera au fur et à mesure des consultations.

Malgré l’encouragement de son entourage qu’il n’y ait aucune raison que la situation ne s’améliore pas, personne ne sait qu’au fond d’elle, elle n’est pas bien du tout et a envie de tout fermer.

Rien n’avance comme elle le voudrait alors qu’elle a fait et fait encore, envoi du courrier, s’est achetée une plaque professionnelle, article dans un journal pour que la situation avance à vitesse grand V, que le turbo s’enclenche …

Ces doutes qui nous empêchent d’avancer, il suffit de croire en nous, en nos anges gardiens, en nos capacités car nous sommes capables de beaucoup de choses, il s’agit de le vouloir !!

Peut-être voudrait-il mieux ne pas s’acharner à tout contrôler, lâcher-prise fera avancer la situation.

 

“A partir du moment où l’on peut lâcher prise, où l’on ne désire plus être heureux à tout prix,on découvre que le bonheur, c’est cette capacité de garder les mains grandes ouvertes plutôt qu’agrippées sur ce que nous croyons nous être indispensable.” – Rosette Poletti