De nombreux rites à la naissance d’un enfant existent en Asie, au Tibet en particulier.

Certains semblent importants et devraient être mis en place dans notre culture occidentale. Ils sont l’astrologie, la numérologie et l’étude du prénom. Ces outils permettent de mieux savoir, d’aider à avancer dans nos vies et doivent être pris au sérieux.

Le choix du prénom d’un enfant n’est pas anodin. Ne pas y attacher l’importance qui lui est dû apparaît comme une méconnaissance totale et un non respect des forces de la vie, selon les traditions orientales.

La responsabilité des parents commence bien évidemment dès la procréation (et même avant) mais se doit d’être vigilante dès la naissance de l’enfant.

Lui donner toutes les chances dès le départ et surtout se donner toutes les chances de bien l’accompagner en utilisant ses outils apparaît de moins en moins anodin.

 

Claudia Rizet-Blancher
https://lesateliersdescarnets.wordpress.com/