Les prises de conscience, la volonté de faire, d’avancer autrement ne sont pas l’apanage d’un seul pays, d’une seule culture. Aux 4 coins du monde c’est un mouvement en marche, une révolution silencieuse qui touche tous les domaines y compris celui de l’enseignement.

Notre petite île du Pacifique n’échappe pas à la règle où les initiatives citoyennes pour un vivre autrement deviennent des solutions à suivre, à appliquer et nous en avons pour preuve la création de 3 écoles alternatives pour cette rentrée 2016. Ce qui, sur notre Caillou, est une véritable révolution !

L’une d’entre elles, La Petite École qui Regarde la Montagne, a mis en place un véritable projet pédagogique basé sur les travaux et les recherches de Bernard Collot (École du 3ème type) et est soutenue par Philippe Ruelen.

La Petite École qui Regarde la Montagne est née de la volonté de plusieurs familles de proposer une autre approche de l’instruction. Son projet pédagogique, largement inspiré des travaux de Bernard Collot, des pédagogies Montessori, Steiner et Freinet, entre autre, fait également la part belle aux apprentissages autonomes, à la permaculture.

Bref ! On en a rêvé, ils l’ont fait.

Aujourd’hui, pour mener à bien l’ouverture de l’école, les 2 fondatrices, Bertille Quintard et Julika Bourget, lancent une demande d’appel de fonds sur KissKissBankBank, la très célèbre plateforme de crowfunding.

L’équipe a besoin de 1.200.000 F.CFP, soit 10.000 euros. Pour en savoir plus et contribuer à ce très beau projet, c’est ici.

Claudia Rizet-Blancher.