Marion Cuerq est la réalisatrice du film  » Si j’aurais su,… je serais né en Suède !’’ que l’association OVEO a largement diffusé.

Dans ce film, la réalisatrice (qui avait 21 ans à l’époque) fait un véritable plaidoyer en faveur des enfants, notamment contre les châtiments corporels en présentant, racontant le chemin déjà réalisé par la Suède, pays où naquit la célèbre Fifi Brindacier.

Aujourd’hui, elle prépare la réalisation de la suite de son premier documentaire et nous en parle :

« Quand j’ai réalisé ce premier film, je n’avais vécu que quelques mois en Suède, je maîtrisais approximativement la langue et surtout, je n’avais aucune connaissance en matière de film. Aujourd’hui, étudiante section films à l’Institut des médias de Stockholm, et ayant vécu ici maintenant plusieurs années, je ressens le vif besoin de raconter la suite de cette histoire.Les pressions internationales se font de plus en plus fortes envers la France qui refuse de changer sa vision de l’Enfant. Nous sommes au 21ème siècle, en 2016, et l’Europe est peuplée de millions de parents et adultes non violents, dans des pays qui ont aboli châtiments corporels et humiliations des enfants. Je souhaite de tout cœur pouvoir réaliser ce film nécessaire pour un réel changement en matière d’enfance en France. »

Elle fait également remarquer :

« En France 2 enfants meurent chaque jour sous les coups de leurs proches selon l’INSERM. Pourtant presque 85% de la population est opposée a une législation contre les châtiments corporels, quand 48 pays ont choisi de suivre la Suède et d’abolir le droit de correction.
Pourquoi une telle différence de vision entre deux pays pourtant pas si éloignés géographiquement ? Comment la Suède est-elle devenue le royaume d’enfants épanouis et heureux ? « 

Pour réaliser ce nouveau documentaire dans les règles, le diffuser facilement et en faire un DVD, elle a lancé une demande de contribution auprès du public (http://www.touscoprod.com/fr/sijauraissujeseraisneensuedelasuite).

Pour suivre l’actualité du film, c’est par ici : https://www.facebook.com/Si-jaurais-su-je-serais-né-en-Suède-La-SUITE-1107750102592551/