Socrate, Boudha, Jésus, 3 grands maîtres qui ont en leur temps accompagné l’être humain et les générations d’après.

Leur parole a traversé les siècles sans prendre une ride, et par-delà leurs divergences, ils s’accordent sur l’essentiel : l’existence humaine est précieuse et chacun, d’où qu’il vienne, est appelé à chercher la vérité, à se connaître dans sa profondeur, à devenir libre, à vivre en paix avec lui-même et avec les autres. – Frédéric Lenoir.

Jusqu’à notre époque, l’être humain avait besoin de temples, de lieux de prières, d’église, de religion pour vivre sa foi. Malgré des guerres de religion qu’une minorité veut nous imposer, la majorité d’entre nous rejetons aujourd’hui les religions, les églises.

Et si c’était cela le nouvel avènement, et si c’était cela le message du Christ :

« Je reviendrais. Je reviendrais différemment, en mettant en chacun d’entre vous une étincelle divine, une part de Dieu afin que vous compreniez que Dieu est en chacun de vous et que vous n’avez pas besoin de temples ni de grigris pour vivre son Amour ».

En tout cas, ça y ressemble drôlement vous ne trouvez pas ce que nous vivons actuellement : des millions de pensées publiées tous les jours, des millions de personnes qui méditent chaque jour que Dieu fait, des millions de personnes qui (re)vivent le lien sacré avec la Terre, etc…

L’époque que nous vivons actuellement est une des plus belles époques que l’humanité a traversé. Observons les enfants… Ils la vivent déjà.

 

Claudia Rizet-Blancher.
Rédactrice et fondatrice des Carnets ©