Traduction de la chanson Ho’oponopono (anglais/japonais) :

I’m sorry / Je suis désolé(e)
Please forgive me / S’il te plait, pardonne-moi
I thank you / Je te remercie
And I love you / Et je t’aime
These are the special words / Ce sont les mots spéciaux
God sent to us all / Que Dieu nous a envoyés à tous
These are the magic words / Ce sont les mots magiques
God gave to us all / Que Dieu nous a donnés à tous

 

Ho’oponopono est une ancienne pratique de réconciliation et de pardon venant de l’ile de Hawaii.

Ho’oponopono signifie rectifier, corriger.

Ho’oponopono n’est en aucune façon le seul chemin, il est un parmi d’autres, à écouter selon votre sensibilité ! Notre mental/ego ne dispose pas de ressources pour résoudre les problèmes de notre vie, il va donc les manœuvrer, les diriger. Mais manœuvrer, diriger, ne résout pas les problèmes.

En pratiquant la méthode Ho’oponopono, nous demandons en fait à Dieu, au Divin, de nettoyer, et de purifier l’origine de nos problèmes, qui sont des illusions et des croyances illusoires. Nous neutralisons alors l’énergie associée entre nous-même et une certaine personne concernée, un lieu problématique ou un évènement problématique. Avec ce processus, l’énergie est libérée et est transmuée en lumière pure par le Divin. Et, en nous, l’espace libéré est alors rempli par la lumière du Divin. C’est pourquoi, dans le Ho’oponopono il n’y a pas de faute, il n’est pas nécessaire de revivre une souffrance, ou une culpabilité. Il importe peu de savoir le pourquoi du problème, ni d’où vient la faute ou son origine. Nous sommes parfaits, seuls les liens que nous avons avec nos pensées douloureuses stockées dans nos mémoires inconscientes sont créatrices des évènements illusoires de nos vies.

En répétant les 4 phrases du Ho’oponopono et le mot Ho’oponopono lui-même, nous neutralisons et supprimons ces pensées douloureuses stockées dans notre inconscient et nous transformons ces erreurs en Amour Pur, en demandant à l’Amour de rectifier ces erreurs….

Pratiquez-le au moment où vous remarquez en vous quelque chose d’inconfortable par rapport à vous-même, à une personne, un lieu, un événement ou une chose, entamez le processus de nettoyage, et demandez à Dieu : « Dieu, nettoie en moi ce qui contribue à ce problème. » Utilisez alors ces 4 phrases : Ho’oponopono, Ho’oponopono …. « Je suis désolé(e). S’il te plait pardonne-moi. Je t’aime. Je te remercie ».

Laissez-vous guider par votre intuition. Quand vous dites « Je suis désolé(e) » vous reconnaissez que quelque chose qui est une erreur (il n’est pas important de savoir quoi) a pénétré dans votre système corps/esprit. Vous demandez le pardon intérieur pour avoir apporté cela à vous-même d’abord et ensuite à une autre personne, un évènement….. En disant « S’il te plait,pardonne-moi » vous ne demandez pas à Dieu de vous pardonner, vous demandez à Dieu de vous aider a vous pardonner (à vous-même). « Je t’aime » transmue l’énergie bloquée (qui est le problème) en énergie circulante, et vous vous unissez à nouveau à ce qui est Divin et Pur. « Je te remercie » est l’expression de votre gratitude, de votre foi dans le fait que tout sera résolu pour le bien de tous.

A partir de ce moment, ce qui arrive ensuite est déterminé par le Divin, et vous pouvez être inspiré à faire une certaine action, quelle qu’elle soit. Si vous continuez à douter, persistez dans le processus de nettoyage et, quand tout sera complètement nettoyé, vous obtiendrez une réponse. Rappelez-vous que ce que vous voyez comme une erreur chez l’autre, existe aussi en vous, nous sommes un Esprit Unifié, par conséquent toute guérison pour l’autre est aussi une auto-guérison. Dans la mesure où chacun de nous s’améliore, le monde aussi s’améliore. Assumez votre responsabilité. Une seule personne a besoin de pratiquer ce processus, et c’est seulement vous !

Penser les phrases à tous moments, jour après jour, maintiendra une attitude vibrante en votre coeur et votre âme, de bien-être et de compréhension, par rapport à toutes les choses que vous rencontrerez. Avant de sortir de votre maison, demandez à Dieu: « qu’il nettoie en vous ce qui peut être la cause d’un conflit ou d’un problème ».

Au cours de la journée, si vous ressentez un quelconque malaise, ou un sentiment d’inconfort que vous apporte une certaine mémoire, ou non, ne vous unissez pas à ce sentiment « malheureux » et demandez à Dieu de nettoyer les mémoires qui le produisent. Une phrase très utile peut être pensée : « Mes mémoires je vous aime ! Je vous remercie de l’opportunité que vous me donnez de vous libérer, et de me libérer! » Puis, continuez avec les phrases du Ho’oponopono, pendant le temps que vous voulez.

Le changement est remarquable. Dans des situations difficiles, où vous pouvez vous sentir désemparé, quand les émotions sont en déséquilibre et que les pensées arrivent de façon désordonnées en produisant davantage de peine, dites la prière de Morrnah Nalamaku Simeona, Créatrice du Ho’oponopono. C’est une prière qui couvre tout et tout le monde, comme un véritable baume spirituel : « Créateur divin, père, mère, fils tous en un… Si moi, ma famille, mes parents et ancêtres ont offensé, ta famille, tes parents et tes ancêtres avec des pensées, des mots, faits et actions depuis le début de notre création jusqu’à aujourd’hui, nous demandons ton pardon… Fais que soit nettoyé, purifié, libéré, coupe toutes les mémoires, blocages, énergies et vibrations négatives et transmute ces énergies indésirables en lumière pure… Et qu’il soit ainsi fait ! »

 

Joe Vitale.