enfant mord

Un enfant qui mord : que faire ? Et comment réagir ?

Mais qu’est-ce que j’ai pu bien faire pour donner naissance à un crocodile ? Eh oui… Quel parent n’est pas dans tous ses états, quand son enfant mord ? Mais rassurez-vous. Contrairement à ce que vous pensez, votre enfant est loin d’être violent.

Étant petit, il ne parvient pas encore à maîtriser ses actes et surtout, il ne sait pas ses conséquences. Certes, il vous a mordu, mais son intention n’est pas de vous faire mal. Au contraire, c’est sa façon de s’exprimer et de vous montrer à quel point il tient à vous.

Mais une fois que l’enfant vous a mordu, vous voulez à tout prix qu’il soit désolé. Ce n’est pas facile pour lui, étant donné que son cerveau n’est pas encore parfaitement développé. De ce fait, que faire ?

Ne pas lui punir

S’il vous a mordu et que vous lui avez forcé à s’excuser, cela ne peut entraîner que des effets négatifs sur le tout-petit. Il en va de même si vous le punissez ou le mettez au coin. Il saura par votre réaction que vous n’êtes pas contente, mais il aura du mal à comprendre les raisons de votre mécontentement.

En outre, si vous lui expliquez calmement que ce qu’il a fait n’est pas bien du tout, il ne comprendra certainement pas. En effet, même si vous lui dites sans cesse « chéri, ce n’est pas du tout bien de mordre », il recommencera encore et encore, car il ne comprend pas vraiment ce que vous voulez lui dire.

Mais de ce fiat, on ne fait rien ? Avant de prendre une quelconque décision, il faut tout de même reconnaître que chez un enfant de 13 à 20 mois, mordre est un acte tout à fait naturel. Cela dit, il ne faut pas vous inquiéter, tous les enfants passent par cette période. Mais ce n’est pas une raison pour ne rien dire.

Lui faire comprendre ses actes

Étant petit, l’enfant a du mal à comprendre des paroles. Par contre, il comprend facilement des émotions. De ce fait, pour lui prouver qu’il a tort, il faut qu’il ressente la douleur. Toutefois, cela ne signifie pas pour autant que vous devrez également le mordre quand il mord, non ! Vous pourrez par exemple lui montrer un air de tristesse.

Cependant, ne lui faites pas de reproches, car cela pourra lui blesser. Dites-lui juste que vous avez de la peine pour l’enfant qu’il a mordu. Bien évidemment, la réaction varie d’un enfant à un autre. Si certains petits crocodiles s’excusent immédiatement après avoir vu sa mère si triste, d’autres attendront que la tension baisse un peu. Est-ce par peur ou par timidité ? Difficile d’imaginer ce qui se trouve dans la tête d’un enfant.

Toutefois, il est tout à fait possible d’éviter le drame. Cependant, il faut lui rappeler ce qu’il doit faire, et non ce qu’il ne doit pas faire. Si un copain lui prend son jouer par exemple, vous pourrez lui dire « Chéri, prends doucement le camion » et non « attention chéri, il ne faut pas le mordre ». Cela lui aidera petit à petit à comprendre ce qu’il doit et ne doit pas faire.