Dans le processus de réincarnation, nous avons tous choisi de vivre certaines expériences, de découvrir certaines habiletés pour permettre notre évolution, l’évolution de notre âme.

Cela ne concerne pas seulement l’humain-adulte mais aussi l’humain-enfant.

N’empêchez pas vos enfants de vivre les expériences qu’ils ont choisies, ont besoin de vivre.

L’âme a décidé d’expérimenter la confiance en soi, l’audace, la détermination. Dès son enfance, elle voudra le faire et elle le fera avec enthousiasme. C’est cet enfant qui décide de grimper sur les murs, dans les arbres, qui touche à tout pour regarder ce que c’est, qui teste les allumettes, le petit casse-cou de la famille, c’est cet enfant dont vous dites il n’écoute jamais, tu peux être certain que si on lui dit fait attention, non ne grimpe sur ce mur, il le fera ! Normal, avec tout l’enthousiasme qui caractérise l’enfance il le fera. Cela ne veut pas dire qu’il faut le laisser faire tout et n’importe quoi, il doit apprendre la prudence pour se protéger, mais l’accompagner dans cette joie et volonté de se dépasser. Faites-lui faire de l’escalade, de la gymnastique (pour savoir mieux retomber 😉 ), etc… En travaillant sur son corps, il saura adulte travailler sur son mental (principe du yoga 😉 ) et expérimenter sereinement ce qu’il a choisi de travailler pour évoluer.

L’âme a choisi de travailler et d’expérimenter la joie de vivre, l’expression artistique, la communication. C’est la pipelette de la famille, qui vous fait peur parce qu’elle parle avec tout le monde même les inconnus, toujours en train de faire le pitre, on ne voit qu’elle dans les réunions de famille, c’est elle qui organise les « pestacles » 😉 avec ses frères et sœurs, ses cousins ! Laissez-la faire, prenez-là au sérieux même si cela vous agace, vous surprend. Veillez juste à ce qu’elle ne développe pas la vantardise, la volonté de se faire remarquer à tout prix (Ce qui peut aussi arriver lorsque ce type d’âme est frustrée). Inscrivez-là au cirque, au théâtre, dans un cours de dessin, de chant, là où elle pourra exprimer, communiquer sa joie de vivre, sa créativité.

Le vôtre est un véritable aventurier, il passe d’une activité à une autre, d’une aire de jeu à une autre, toujours soif de découvrir, d’apprendre, d’aller voir de l’autre côté ce qu’il se passe. Il ne tient pas en place, à tel point que vous vous demandez s’il n’est pas hyperactif. Bien que certaines âmes ont décidé de venir avec l’habileté « hyperactivité » parce qu’elles en ont besoin pour accomplir ce qu’elles souhaitent accomplir, expérimenter, ce n’est pas le cas de votre petit aventurier. Le voyage, la découverte, s’adapter à toutes situations nouvelles et en toutes circonstances, voilà ce que l’âme a choisi d’expérimenter. Accompagnez-le (vous allez vous transformer en vrai taximan/woman pendant quelques années 😉 ), inscrivez-le dans un centre sportif où une large palette de sports sont proposés et vous verrez votre enfant s’épanouir. Adulte, il ira peut-être vers d’autres contrées, aura toujours la bougeotte mais c’est sa vie, ce qu’il a choisi de vivre et il y est prêt !

Cette autre âme a, elle, décidé d’apprendre, d’évoluer au contact des autres. C’est cet enfant, adolescent qui fréquente tout et n’importe qui ! Et cela fait peur à bien des parents, ce qui est légitime… Il en a besoin, véritablement. C’est ce qu’il a choisi d’expérimenter dans cette vie. Accompagnez-le, offrez-lui de belles valeurs morales, et quand il vous dit « Juste je regarde, je ne fais pas comme eux, fais-moi confiance », posez des limites en lui disant par exemple « Apprends, développe tes connaissances de l’humain, soit prudent et attends d’être adulte pour rencontrer certaines personnes ».

N’empêchez pas un enfant d’être, car l’âme dès son plus jeune âge a besoin d’apprendre et d’expérimenter. Les conflits avec nos enfants sont souvent dus à cause de cette incompréhension. Soyez attentif à votre enfant et si pour vous il est difficile de cerner, de comprendre voire même d’accepter la caractérologie de votre enfant, à l’instar des asiatiques, n’hésitez pas à vous tourner vers la numérologie et l’astrologie pour vous accompagner.

 

Claudia Rizet-Blancher.